Sélectionner une page

Visiter Madagascar

À QUELLE DATE NOUS Y ÉTIONS

Nous y étions du 5 au 26 septembre 2010.

MES IMPRESSIONS

​Que ce soit pour ses paysages, sa nourriture, ses hébergements ou pour l'accueil de ses habitants, Madagascar restera un très bon souvenir... La seule et unique chose qui nous aura manqué pendant toutes ces vacances aura été sans aucun doute, la civilisation moderne avec tout ce que cela comporte...

NOTRE VOL

​C'est avec la compagnie Air France que nous avons voyagé. Comme nous l'avions déjà constaté sur les précédents voyages, la qualité de service de cette compagnie se dégrade de plus en plus, et le personnel est de moins en moins professionnel... Petit conseil, choisissez de voyager avec Air Madagascar, ce qui vous permettra ensuite de bénéficier de 50% de réduction sur les vols domestiques effectués à Madagascar.

Prix aller-retour : 874 Euros.

LES TRANSPORTS

Petit conseil : vu l'état des routes à Madagascar, tous les déplacements en voiture prennent énormément de temps et peuvent parfois s'avérer être assez pénibles. Attention également au relief montagneux de l'île, car qui dit montagnes dit virages, et qui dit virages dit mal de cœur... Donc si vous pouvez privilégier les déplacements en avion, n'hésitez surtout pas !!!

Le 4X4

Se déplacer  seul avec un véhicule sur l'île de Madagascar, est très peu conseillé, à la fois à cause de l'état des routes, mais aussi à cause de l'insécurité qui s'installe dès la nuit tombée. Nous avons donc choisi de louer un 4X4 avec un chauffeur/guide pour nous accompagner durant une partie de notre séjour.

C'est sur le guide du routard que nous avons déniché les coordonnées de l'agence de location Mamcar, qui s'est révélé être très sérieuse et efficace. Merci encore à Jou notre guide...

Si c'était à refaire, nous choisirions plutôt de privilégier l'avion sur la partie nord de l'île (entre Antananarivo et Sainte-Marie), car l'état des routes, ainsi que les nombreux virages ont parfois joués sur notre état physique ! En revanche, entre Ifaty et Antananarivo, se déplacer en voiture, nous a permis de profiter pleinement des magnifiques paysages !

Tarif location : 700 euros pour 12 jours (tarif négocié).

Tarif essence : environ 450 euros pour 12 jours (140000 Ariary le plein d'essence, soit 50 euros).

L'avion

A privilégier à tout prix si votre bourse vous le permet, car vous gagnerez énormément de temps sur vos déplacements. Même si les tarifs pratiqués sur l'aérien sont parfois élevés, lorsqu'on fait le calcul de ce que nous a coûté le véhicule ainsi que l'essence, se déplacer en avion aurait été assez semblable et nos déplacements tellement plus agréables (dans le nord-est de l'île)...

L’HÉBERGEMENT

​Comme d'habitude, c'est toujours à l'aide du Guide du Routard, du Lonely Planet, et de Trip Advisor que nous avons choisi nos hébergements...

Attention, faute d'hôtels assez nombreux sur l'île de Madagascar, il nous est souvent arrivé de choisir des hébergements qui affichaient complets... Donc pour certaines villes comme Fianarantsoa, Foulpointe, ou Ranomafana, il est peut-être plus judicieux de réserver à l'avance...

LA MÉTÉO

​Comme prévu, le mois de septembre s'est révélé être un excellent choix en ce qui concerne la météo ! Sur 3 semaines de vacances, seuls deux jours de pluie ont croisé notre chemin ! Quant aux températures, elles sont rarement descendues en dessous de 30 degrés. Par contre, le soir il fait souvent frais voir très frais (bord de mer et montagne) !

LES ACHATS

​Bon autant être honnête, en ce qui concerne l'achat de vêtements, ce n'est pas à Madagascar que vous trouverez votre bonheur, ou alors il faut aimer le style "tiers-monde" !

Par contre, le pays regorge de souvenirs ! Le meilleur endroit pour acheter ceux-ci est sûrement le marché de la Digue à Antananarivo. Il est peut-être très touristique, mais au moins vous êtes pratiquement sûr de ne pas vous faire arracher votre sac à dos ! Et en plus, il y est assez facile de marchander...

À LIRE, À VOIR

​Comme d'habitude, nous sommes partis accompagnés du Guide du routard et du Lonely Planet qui sont totalement complémentaires... Nous avons aussi largement consulté le site TripAdvisor qui devient un outil indispensable pour le choix des hébergements...

Rade Terminus

Dans Rade Terminus, Nicolas Fargues, écrivain reconnu, directeur de l'Alliance française à Diego-Suarez une ville de Madagascar, décrit de façon caustique la cohabitation à la fois drôle et tragique de Malgaches ruinés et de blancs aventuriers ratés de toutes sortes.

CLIN D’ŒIL

​Une photo, un bonbon !

Eh oui, il va falloir faire le stock de bonbons !!!

En effet, il est de coutume à Madagascar de donner un bonbon, en échange de la prise d'une photo... Attention à bien calculer votre coup, car lorsque vous dégainez votre bonbon, des enfants arrivent de toutes parts !!!

Carnet de route à Madagascar

Désolé, aucun message trouvé